filiere bois - energie 100% locale

Replantation et valorisation du bocage

Chaque année, suite à nos réponses à des marchés publics, les équipes de la SCIC ENR plantent et créent 50 à 70 km de nos associés.

Pourquoi planter des haies bocagères ?

Fonctions agronomiques

  • Effet brise-vent
  • Protection des troupeaux
  • Protection des bâtiments
  • Conservation et amendement des sols
  • Refuge pour la faune auxiliaire des cultures
  • Refuge pour les insectes pollinisateurs

Fonctions de production

  • Bois de chauffage
  • Bois d'oeuvre
  • Fruits
  • Valorisation de sous-produits

Fonctions sociales

  • Cadre de vie et paysage
  • Activités de plein air

Fonctions envionnementales

  • Epuration des eaux, conservation des sols
  • Régulation du climat
  • Préservation de la biodiversité

Dans quel but ?

Outre les raisons expliquées ci-dessous, ces haies nouvelles sont, pour la SCIC ENR, les gisements de demain :

  1. du bois énergie pour les chaudières collectives au sein d’une filière bois locale
  2. du bois énergie en auto consommation pour les agriculteurs équipés d’une chaudière

Nos secteurs d'intervention

Nous travaillons avec : CDC Arguenon Hunaudaye - CDC Plancoët - Plélan - CDC Caulnes - CDC Evran - CODI - CDC Côte d'Emeraude - Rance Frémur - St Suliac - St Jouan des Guérets - CDC Baie du Mont St Michel

ETAPE 1 - LA COMMANDE DE PLANTS ET RÉCEPTION

Réception des plans

Pépipnière Bauchery

21 espèces d’essences locales homologuées sont plantées. Pendant la période de chantiers, les plants réceptionnés en sacs sont mis en jauge chez nos agriculteurs associés.

ETAPE 2 - LA CRÉATION DES BILLONS ET TALUS

Création de billon - charrue forestière Création de billon - charrue forestière

ETA A. Hervé - ETA T. Chapon - ETAR Environnement

Les talus sont réalisés au tractopelle par 2 associés. Les billons sont réalisés à la charrue forestière.
La réalisation de ces talus est un des objectifs spécifiques dans le cadre du programme breizh bocage.
http://www.coeur.asso.fr/Actions_BB.html

ETAPE 3 - LA PLANTATION

Plantation

Les arbres et arbustes plantés permettent d’enraciner durablement les talus et les billons.

ETAPE 4 - LA MISE EN PLACE DES PROTECTIONS

Mise en place de protections Protection lièvres et chevreuils Protections mises en place Protections mises en place

Les protections évitent l’abroutissement par la faune : Les protections noires sont celles contre les chevreuils, les protections bleues sont celles contre les lièvres.
Le choix des protections varie selon la faune environnante.
Les plants protégés seront conduits en arbre de haut jet pour une haie de qualité.
Les essences arbustives, à croissance plus rapide, sont intercalées aux hauts jets. Elles serviront à gainer les arbres, mais, aussi, à densifier la haie pour accueillir la faune et la flore.

ETAPE 5 - LE PAILLAGE

Mise en place de paillage à la dessileuse Mise en place de paillage à la dessileuse Mise en place de paillage à la dessileuse Mise en place de paillage

OPTIBOIS

Le paillage, issu de l’entretien des haies bocagères locales, permet, entre autres, de garder l’humidité au sol et de limiter l’entretien. Cette étape, essentielle, favorise la croissance du plant et limite les pertes.

ETAPE 6 - L'ENTRETIEN DU BOCAGE

Un entretien à la débroussailleuse est réalisé en Juin et Septembre, pendant 3 ans, afin d’apporter de la lumière aux plants et de limiter la compétition.